Mer Morte : du sel sur les sleeves

Pour fêter mon (progressif) retour dans le game, je vais tenter une petite rubrique que j’essaierai de tenir à jour régulièrement. Cette rubrique, c’est la rubrique du sel. Je vais prendre et démonter un deck verbalement. Pour votre plus grand plaiir.


Avant de commencer, posons quelques règles de base. On ne peut pas répandre le sel comme ça.

  • Règle numéro 1 : toute agression verbale faite dans le cadre de la série Mer Morte ne sera basée en aucun cas sur autre chose que de l’humour. Aucun grain de sel ne sera réellement pensé, et si l’agression s’avère trop forte envers un deck, je baisserai le volume à la première plainte.
  • Règle numéro 2 : un paragraphe non-salé sera rédigé à la fin de chaque paragraphe pour faire un bilan objectif de mon avis sur le deck commenté.
  • Règle numéro 3 : le deck doit être original ou avoir un élément original à commenter.
  • Règle uméro 4 : Les istes doivent avoir fait un minimum de résultat. Un 5-0 en Ligue MTGO suffit, mais la liste doit être éprouvée un minimum. Le Limité, le Standard, le Modern, le Legacy et le Vintage seront potentiellement acceptés.
  • Règle numéro 5 : le sel ne coule pas dans les commentaires.

Et maintenant, partons explorer les contrées du Modern pour ce premier épisode.

index


Dubious Tech, par Jhon Middlebrook

C’est la dernier deck hype du Modern. Enfin ça l’était avant qu’un animal du nom de  Daniel Wong ne fasse Top 8 au GP Vegas avec Bant Turns. ‘fn bref. On est à la bourre. On est salé. Commençons.

Alors d’abord on va essayer de comprendre ce que  ce brave Jhon a essayé de faire (le pauvre, les autorités ont fait une faute de frappe sur son passeport et il a dû vivre avec…). Alors déjà on a le fameux package Emrakul + Through the Breach. Rien de très original, ce n’est même pas le meilleur deck pour faire ça. Il y a de quoi ‘accélérer pourtant, avec dix accélérateurs de manas (plus les Paths to Exile qui, compte tenu du niveau du deck, ont très bien pu être confondu avec des sorts de ramp plutôt qu’avec des removals). On va pas en faire tout un fromage : piocher un oiseau en late game, ça représente à peu près 10% en moyenne à chaque pioche, et c’est toujours aussi naze.

Mais attendez, c’est encore mieux. Non, on ne ramp même pas vers un plan de jeu qui a du sens, on ramp vers ça :

dubiouschallenge

Ben ouais ! Parce que on a décidé que jouer la pire carte de Magic depuis Vizzerdix c’était une bonne idée ! Et encore, une fois en jeu, Vizzerdix, il attaquait. Des fois, il bloquait. Mais ça … ! OK alors regardons ce que fait la carte : vous proposez deux créatures à votre adversaire, il choisit celle qu’il veut et vous prenez l’autre. Et non, vous ne pouvez même pas faire la petite arnaque à la Gifts Ungiven : si vous ne lui montrez qu’une seule créature, il va la prendre ! Ou, mieux encore, ne pas la prendre s’il n’en a pas envie ! On ne peut même pas faire des tricks à la con avec Persécuteur Abyssal ou des bêtises comme ça, et vous aurez toujours (oui toujours) la pire option des deux cartes. Que votre adversaire cherche à consolider sa position ou juste à vous emmerder, c’est son choix, pas le votre, et ça ne peut pas être bon.

Mais Jhonny boy, génie des temps modernes (oui c’est du sarcasme), a trouvé la parade ultime :

glimmerpointstagEh ouais, une 3/3 qui blink pour 4 mana. Heureusement qu’on joue plus Foudre dans le format (une autre absurdité) parce que c’est vraiment pas la panacée carte. Seulement vous comprenez, il y a combo. Quand on révèle ça et n’importe quelle autre créature sur Dubious Challenge, eh ben si l’adversaire essaie de nous voler la créature qui sert effectivement à quelque chose, on peut la récupérer en la blinkant !

Trop.

Cool.

Bac +6 pour trouver ça les enfants. Je sais pas combien de temps ce gars a passer à réfléchir à ça mais clairement il aurait pu passer ce temps à faire autre chose. On n’aurait pas perdu grand chose.

Du coup pas de soucis, car Flickerwisp et le Stag peuvent faire des trucs intelligents à côté. On peut en tirer plein de value. Je veux dire, même en Legacy on abuse de Flickerwisp ! On peut en tirer masse value ! Dans notre deck par exemple, on peut blinker… Oh shit ! Rien. Littéralement rien d’autre qu’un terrain qui reviendra pas avant la fin du tour. Aucun ETB dans le deck. Like STRICTEMENT aucun. Eh ouais, sinon on se fait bananer sur le Challenge, puisque l’adversaire pourrait en profiter. Génial. On joue des 3/1 pour 3 et des 3/3 pour 4 (dont deux blancs à chaque fois) qui pourraient être de la vanille sans que ça affecte autre chose que la combo.

Et attendez, avant qu’on ne commence à taper dans les chiffres, il y a des nombo dans le deck ! Eh oui car même si la combo arrive sans soucis (ouais t’as trois removals et que des chumpblockers mana-dorks dans le deck, what could go wrong), on peut avoir de mauvaises surprises. Dubious Challenge révèle Elesh Norn et Flickerwisp ? Eh ouais, tous nos dorks et le Wisp meurent avant qu’on récupère Elesh Norn… qui du coup ne boostera personne. Et qui contre pas mal de decks (oui je te regarde Death’s Shadow, le deck le plus joué du fomrat) ne rasera aucun board. Oups c’est Griselbrand qui y passe ? Ca parait stylé de donner sept cartes à l’adversaire en réponse au trigger du blink, vu qu’on ne met littéralement AUCUNE pression sur les PV adverses. A quel point « aucune » ? Au point que Trump pourrait déclarer la guerre à ce deck.  Et, attendez, encore mieux, pas de  blnker dans le top 10 ?  Eh ben whif. On ne peut rien montrer parce que sinon l’adversaire nous la met dans la gorge et on le remercie de nous laisser des miettes. et, drôle d’histoire, mais s’il n’y a pas de thon, c’est exactement la même histoire ! (Sauf que l’adversaire pourra peut être tirer de la value des blinks, ce quiest un comble quand même).

Alors quelles sont les chances de ne pas avoir de blinker ou de thon dans le Top 10 ? Selon mes estimations, grosso modo, sur un tour 4 Challenge (qui est sensé compenser les fois où on le lance tour 3 et les fois où on ne le pioche pas et où le deck ne fait absolument rien parce que de dorks et des blinkers ça a l’air fort tout seul), on arrive à … Roh la grosse flemme. Pourquoi Frank Karsten ne l’a pas déjà fait cet article ? Bah on doit tomber dans le 2x (33x32x31x….x24 / 40x…x31), ce qui s’exprime bien plus facilement avec des factoriels : 2x 33!/23! x 30! / 40!, ce qui se simplifie également, mais  je pense que si je continue comme ça je vais mousser devant mon écran (je ne fais pas de choses très intelligentes au travail et ça me ronge comme la peste espagnole), donc disons que ça fait quelque … 21 % !

omfg

I’M NOT SHITTING YOU ! Une fois sur cinq ce sort ne fait rien ? Mais est ce qu’il est possible que littéralement personne ne se soit rendu compte que si ce sort ne marche pas le rayon d’action du deck est aussi minuscule que le pénis de Jude Law ?

giphy-1_3

Non mais omplètement que je te questionne mon ptit Jude ! Sérieusement, en supposant qu’on le lance tour 4 une fois sur cinq le sort ne fait rien ? Genre 4 mana discard a card ? Et le plus drôle, c’est que ce sort n’est même pas un éphémère ! Même quand ça survit, il faut survivre encore un tour (en ne faisant rien parce que  eh, le deck ne fait rien de toute façon), et en Modern, survivre à un tour 4 ou 5 sans intéraction, c’est aussi tranquille que de se promener nu au Groenland avec une horde d’ours polaires à vos trousses. C’est bien de toucher Emrakul, surtout si votre adversaire qui joue Affinity va vous swarmer ce tour-ci. Et en plus, encore pluss drôle, vous venez de donner une créature avec 3 de force à votre adversaire lors du Challenge ! Piece of cake. Tu parles, une part de gâteau au porc-épic surtout.

Et maintenant, on peut passer au side.  Non parce que ça aussi c’est folklorique. Le gars il joue Madcap Expermient. Parce que pour le coup c’est un bon plan. Il peut trouver son Empirion tranquille au calme. Pas de soucis. Avec un sort non créature, ituel, à CCM 4.  Qui met un steak en jeu. Post-side. Genre l’adversaire il va vraiment pas s’attendre à une connerie dans ce genre là. « Anh ouais mais c’est pour si jamais l’adversaire il a pas vu le deck » Merci Jean-Kevin,  mais si l’adversaire a au moins 1/10 à un oeil et un QI à deux chiffres, il a compris ce qui allait se passer. Et, petite cerise sur le gâteau, les Leylines sont adorables. C’est clair que le deck meurt autant que Sean Bean sur de la défausse, mais inciter le mulligan dans un deck qui recherche déjà un certain nombre de pièces clés, là on atteint les abyses. Capitaine Némo style. On racle les fonds. Le gars n’a juste pas réfléchi du tout à ce qu’il faisait, son pote lui a dit « oh regarde trop rigolo » et il a joué. Alors ouais il a gagné contre Brad Nelson, cool, son deck a marché une fois dans la journée. GG buddy, clairement tu es du niveau de Nelson.

Merci pour ta contribution, maintenant reprends la et va-t-en.


La touche de sucré dans la mine de sel maintenant :

  • Je ne m’attendais sérieusement pas à trouver un taux d’échec aussi grand. J’ai peut être mal fait mes calculs, mais c’est assez effrayant en l’état.
  • J’ai été de mauvaise foi quand j’ai dit que le deck ne pouvait pas facilement survivre un tour après avoir posé le thon en question. Griselbrand et Elesh Norn endiguent assez facilement les phases d’attaques adverses, et Empirion aide aussi à cet égard. A priori, si un thon a été posé, c’est que c’est bien engagé.
  • Il est très dur de justifier de jouer un tel deck aussi plein d’anti-synergies quand dans le format on a des decks combo avec Collected Company.
  • Le deck est quand même beaucoup plus brutal que les decks Chord. Quand il réussit à faire ce qu’il fait, il gagne plus facilement que CoCo dans plusieurs MU. De plus, le deck est virtuellement invulnérable aux removals, ou en tous cas aux plus communs.

J’espère que ça vous a fait rire un peu. J’ai choisi le deck pour cette première fois, mais n’hésitez pas à me proposer des decks qui font la hype du moment ! par Facebook, par Twitter, par mail, par pigeon voyageur, faites comme il vous semblera bon pour me montrer des listes dans les fortmats cités en début d’article. Du moment qu’elles sont un peu mauvaises, que ça ne vous dérange pas de les voir se faire démolir, et qu’elles sont un peu connues pour que les autres lecteurs aient des repères à chambouler, c’est avec plaisir ! Comme disait l’autre…

walking-dead-season-7-debut-oct-23

Que le sel soit avec vous !

La bise !

Publicités

2 réflexions sur “Mer Morte : du sel sur les sleeves

  1. J’imagine que si on propose Lantern ça va être mal vu ? 😀
    Très marrant comme article sinon, déjà juste le deck est marrant faut dire aussi…

    J'aime

  2. Content de te relire ! Article bien écrit, franchement drôle et tu as bien cerné la frontière entre rage gratuite inintéressante et authentique mauvaise foi éhontée sur fond de bons arguments

    Pour peu que l’on revienne vers le Modern, je voulais proposer :
    – le Blue Steel de Zac Elsik (mais il n’est pas très original au delà du fait qu’il n’est pas habituel de le rencontrer) http://www.numotgaming.com/blue-steel-modern-deck-primer/
    – sinon, l’espèce d’Esper Obzedat qui a très bien marché chez Saffron Olive dans un récent Much Abrew https://www.mtggoldfish.com/articles/much-abrew-obzedat-s-vengeance-modern
    – et enfin, il y a l’option UB Walks (http://www.mtgtop8.com/event?e=15927&d=297926&f=MO) de Daniel Wong

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s